A LA UNEEnvironnement

Le nucléaire doit rester un pilier du mix énergétique français, affirme Emmanuel Macron

L’énergie nucléaire doit demeurer un pilier du mix énergétique français pour les décennies à venir, a déclaré mardi le Président Emmanuel Macron.

“Si je n’ai jamais été un partisan du tout nucléaire, (…) je crois et j’ai toujours assumé que si nous devons rééquilibrer notre mix énergétique (..), l’atome doit continuer à demeurer un pilier de celui-ci pour les années à venir”, a déclaré le chef de l’Etat français à l’occasion d’un déplacement sur le site de Framatome au Creusot (Saône-et-Loire).

C’est pour cela que « le nucléaire restera la pierre angulaire de notre autonomie stratégique”, a ajouté M. Macron pour qui nucléaire civil et militaire sont indissolublement liés. Il a annoncé, dans ce contexte que que le porte-avions appelé à remplacer le Charles de Gaulle serait à propulsion nucléaire.

“Pourvu qu’on progresse sur les déchets et la sûreté, le nucléaire est une énergie décarbonée, une énergie sûre” qui doit rester “un pilier de notre mix énergétique”, a-t-il estimé, tout en demandant également “un très haut niveau d’énergies renouvelables”.

“Renoncer au nucléaire totalement, trop rapidement, ce serait ouvrir, comme d’autres pays l’ont fait, des centrales à charbon et à gaz, importer de l’énergie carbonnée”, a-t-il dit.

La France, qui dépend aujourd’hui à 75% du nucléaire, veut ramener sa contribution à 50% à l’horizon 2035. C’est l’un des engagements pris par le Président français au début de son quinquennat.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page