Le paquebot ancré au large de Montevideo autorisé à accoster vendredi

paquebot

Un paquebot australien à bord duquel une centaine de personnes ont été contaminées par le coronavirus accostera vendredi au port de Montevideo pour procéder à l’évacuation en avion des passagers vers l’Australie, ont annoncé mercredi les autorités uruguayennes.

L’accostage du paquebot Greg Mortimer est prévu dans un premier temps pour vendredi après-midi. L’objectif est de mettre en oeuvre le cordon sanitaire jusqu’à l’aéroport” international de Montevideo, a annoncé la marine uruguayenne. Une fois qu’ils auront débarqué au port de Montevideo, les touristes seront conduits en car directement à l’aéroport de Carrasco, situé à plus de 25 km.

Le Greg Mortimer, battant pavillon des îles Bahamas et transportant quelque 200 passagers et membres d’équipage, est bloqué au large de la capitale uruguayenne depuis le 27 mars.

Alors qu’au moins 128 cas de Covid-19 ont été répertoriés à son bord, le gouvernement uruguayen avait décidé que seules les personnes dont “la vie est en danger” seraient autorisées à débarquer en attendant que soit trouvée une solution d’évacuation pour l’ensemble des passagers.

Depuis l’arrivée du navire au large de la capitale uruguayenne, huit personnes – cinq Australiens, une Britannique et deux Philippins – ont été admises dans des hôpitaux de la ville en raison de l’aggravation de leur état de santé.