A LA UNESociété

Au Liban, le parlement approuve une « carte d’approvisionnement » pour venir en aide aux plus pauvres

Le Parlement libanais a approuvé, mercredi, une « carte d’approvisionnement » en produits de base qui sera allouée aux ménages défavorisés, a indiqué l’Agence nationale de l’information (ANI).

Près de 500.000 familles devraient bénéficier de cette « carte d’approvisionnement » dont la valeur moyenne variera entre 93,3 et 126 dollars par mois, précise la même source, ajoutant que seuls les ménages ne bénéficiant pas d’autres aides, comme celles d’organisations internationales, pourront en profiter.

→ Lire aussi : Liban/Manifestations: les prix des carburants montent

Alors que le financement de cette « carte d’approvisionnement » n’est pas encore établi, un responsable gouvernemental libanais a estimé le coût de cette nouvelle mesure à 556 millions de dollars (467 millions d’euros) dont près de 300 millions seront empruntés auprès de la Banque mondiale. L’approbation de la « carte d’approvisionnement » intervient concomitamment à la levée progressive des subventions sur certains produits en raison de l’épuisement des réserves en dollars de la Banque centrale.

Depuis le début de la crise à l’automne 2019, le Liban connaît une explosion du chômage et de l’inflation qui s’est traduite par un basculement de 55% de la population sous le seuil de pauvreté. D’après la Banque mondiale, cette crise économique est parmi les pires dans le monde depuis 1850.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page