Le Phare marocain

les entreprises

Dans une économie comme celle du Maroc, les entreprises jouent un rôle majeur dans la croissance économique du pays, d’où l’importance d’augmenter le taux d’activités entrepreneuriales.

Dans ce sens la Hassania Junior entreprise assure l’implication des jeunes dans l’entreprenariat afin de développer les capacités d’entreprendre pour ces jeunes et ceci à travers l’organisation d’événements entrepreneuriaux et des compétitions nationales dans le but de consolider l’esprit entrepreneurial.

Parmi ces compétitions : « Le Phare marocain » en sa quatrième édition et en collaboration avec JEY Entrepreneuriat ; qui a eu lieu samedi 02 mars 2019 au Technopark de Casablanca et plus précisément à LaFactory.

→ Lire aussi : 4ème édition du concours “le Phare Marocain” : l’appel à projet est ouvert


L’événement a commencé  par une conférence sous le thème « Entrepreneuriat durable » ; présentée par  Kenza Bennis, business stratégiste et Redouane Elhaloui CEO REDTICMAROC et RED360AGENCY et délégué général de 10000 codeurs.

Ensuite, une table ronde a été organisée pour discuter le thème de cette édition avec chacun de Redouane Elhaloui, Mouhcine Ladkhissi et Wassim Ben Yahya. Après la pause déjeuner, il était temps pour que les six participants présentent leurs  projets devant le jury composé de Kenza Bennis ; Mehdi Alaoui  -serial entrepreneur dans le secteur des nouvelles technologies et fondateur de Screendy et LaFactory- et Ismail Baddouri qui est un élève ingénieur en troisième année  génie civil à l’école Hassania des Travaux Publics et aussi l’actuel président de la Confédération des Junior-Entreprises Marocaines (CJEM).

L’événement s’est achevé par la nomination du vainqueur  après les délibérations du jury. Ce dernier a annoncé que le projet gagnant est BS&FS training center porté par les étudiants de l’ISCAE.