Le Premier ministre tchèque “satisfait” des résultats de sa visite au Maroc

Le Premier ministre tchèque

Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš, s’est déclaré, mercredi à Casablanca, “satisfait” des résultats de sa visite au Maroc, qui offre “un fort potentiel” aux investisseurs dans plusieurs secteurs, notamment l’aéronautique et l’automobile.

Au terme d’une entrevue avec le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, le haut responsable tchèque a expliqué que les entretiens ont porté sur les moyens à même de renforcer la coopération économique entre les deux pays.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cet entretien, M. Babiš a indiqué qu’il s’est entretenu lors de son séjour avec de plusieurs responsable marocains et échangé avec eux en vue de redéfinir la politique de coopération entre Prague et Rabat.

Il a, à cette occasion, rappelé qu’une délégation d’industriels marocains se rendra ultérieurement en Tchéquie pour explorer les opportunités d’affaires et d’investissement dans son pays dans le but de renforcer la coopération économique bilatérale et consolider les échanges commerciaux entre les deux pays.

→ Lire aussi : Entretiens maroco-tchèques à Rabat pour renforcer les relations de coopération


Le Premier ministre tchèque a également réaffirmé la détermination de son pays à renforcer les échanges commerciaux avec le Maroc, deuxième partenaire de la Tchéquie en Afrique.

Pour sa part, M. Mézouar a déclaré à la presse qu’aussi bien le Maroc que la Tchéquie offrent de larges opportunités de coopération, soulignant que les échanges avec ce pays européen permettront aux investisseurs marocains de renforcer davantage leurs présences sur le vieux continent.

Cette entrevue avec M. Babiš est de nature à insuffler une nouvelle dynamique entre les deux communautés d’affaires des deux pays, a-t-il ajouté, rappelant qu’au cours des trois dernières années, les deux parties ont eu plusieurs rencontres constructives, qui ont débouché sur la consolidation de partenariats fructueux. La visite du premier ministre tchèque permettra de trouver des synergies dans plusieurs secteurs porteurs tels les technologies et l’agroalimentaire, a-t-il fait observer, annonçant qu’un conseil d’affaires sera mis en place en vue de booster la dynamique d’échange entre les deux pays.

Le Premier ministre tchèque est arrivé, mardi, au Maroc pour une visite officielle de deux jours à la tête d’une importante délégation de son pays, dont fait partie notamment la ministre de l’Industrie et du commerce, Marta Novakova, le secrétaire d’État au ministère des Affaires étrangères, Miloslav Stasek, et l’ambassadeur tchèque au Maroc.