ban600

Le président de la Chambre des députés irlandaise met en exergue le rôle de leadership du Maroc en Afrique

Le président de la Chambre des députés irlandaise met en exergue le rôle de leadership du Maroc en Afrique

Le Président de la Chambre des Députés irlandaise Seán Ó Fearghaíl a mis en exergue, jeudi à Casablanca, le leadership du Maroc qui constitue, grâce à son développement et expériences, une passerelle entre l'Europe et l’Afrique.

Les opportunités existent entre les deux pays appelés à développer davantage leurs liens dans différents domaines notamment de l’agriculture, de l’environnement, des énergies renouvelables et de la mobilité pour construire des partenariats féconds à destination du continent africain, a-t-il souligné lors de ses entretiens avec le Président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) Salaheddine Mezouar.

«Les opportunités de booster les relations économiques entre les deux pays existent et il y a lieu d’accompagner les opérateurs économiques à mieux se connaître à travers des rencontres directes, l’échange et la multiplication des missions économiques afin de croître le flux des échanges commerciaux, de profiter des occasions se présentant dans les différents secteurs d’activité pour échafauder des partenariats exemplaires et prospecter les champs d’investissements mutuels», a affirmé le président de la chambre.

→ Lire aussi : Ould Errachid et le président de la Chambre des députés irlandaise discutent de la question du Sahara

De son côté, le président de la CGEM a mis en relief la volonté du Royaume et des opérateurs économiques marocains de passer à un nouveau pallier dans les relations économiques et commerciales en vue de les élever à la hauteur des excellentes relations politiques entre les deux pays.

Cette visite, a-t-il assuré, est à même d’impulser une nouvelle dimension à des partenariats fructueux, d’autant que l’économie marocaine, diversifiée et plus présente dans son environnement régional et continental, ambitionne d’aller plus loin, ce qui constitue une base pour les secteurs privés des deux pays à avancer ensemble.

Pour le vice-président de la Chambre des conseillers Abdelhamid Souiri, les deux pays, qui partagent les mêmes valeurs de paix, de solidarité, d’ouverture, de défense de l’Etat de droit, de démocratie, des Droits de l’Homme et de la stabilité dans le monde, disposent de tous les atouts pour devenir des partenaires politiques et économiques exemplaires, relevant la volonté d’aller plus loin dans ces relations autour d’une vision et des priorités stratégiques à travers l’échange et la concertation.

Dans ce contexte, l’ouverture en 2020 de l’ambassade d’Irlande à Rabat va consacrer davantage le rapprochement entre les deux pays et les deux communautés, a-t-il ajouté, notant que la quête par l’Irlande de nouveaux partenariats économiques en Afrique encourage à réfléchir ensemble à l’établissement d’un partenariat triangulaire gagnant-gagnant d’autant que le Royaume, porte d’entrée vers le continent, dispose d’une politique claire de coopération sud-sud, telle que conçue et mise en œuvre par SM le Roi Mohammed VI.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :