Le président du groupe parlementaire Pologne-Maroc souligne la place dont jouit le Royaume dans le concert des Nations

Le président du groupe parlementaire Maroc-Pologne à l’Assemblée nationale polonaise, Tomasz Kostuś, a souligné la place de premier plan dont jouit le Royaume dans le concert des Nations.

Dans une lettre adressée à l’ambassadeur du Maroc à Varsovie, Abderrahim Atmoun, à l’occasion de la célébration du 45ème anniversaire de la Marche Verte, M. Kostuś a affirmé que cet événement historique «est l’occasion de mettre en lumière les mutations en cours au Royaume du Maroc et son rôle sur la scène internationale».

«Me référant au discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en tant que président du groupe parlementaire polono-marocain, je voudrais souligner la pertinence de sa teneur et la portée des mots et leur signification du point de vue d’un pays membre de l’Union européenne et faisant partie d’organisations œuvrant pour la paix et la stabilité mondiales», a dit le député polonais.

Au cours des dernières décennies, a-t-il relevé, «le Royaume du Maroc est devenu un pont entre l’Europe et l’Afrique», faisant remarquer que «les changements positifs, le développement économique, les réformes sociales et la bonne gouvernance font qu’aujourd’hui, le pays est traité comme le leader de la région à laquelle il appartient, mais aussi comme un partenaire clé au niveau international».


Il a indiqué que SM le Roi Mohammed VI «a prouvé à maintes reprises que le règlement pacifique des conflits et la recherche de la paix sont les valeurs qui doivent primer dans l’ordre international».

Rappelant l’excellence des relations entre la Pologne et le Maroc, M. Kostuś a affirmé que les membres du groupe parlementaire Pologne-Maroc aspirent à renforcer davantage les relations de coopération et d’échange avec le Royaume.

Avec MAP