Le président Jair Bolsonaro n’exclut pas l’installation d’une base militaire américaine au Brésil

Jair Bolsonaro

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro n’a pas exclu, vendredi, l’installation d’une base militaire américaine dans le pays, en relevant que le gouvernement américain s’intéresse à cette question dans d’autres pays d’Amérique du Sud.

Interrogé par des journalistes à Brasilia sur la possibilité que le Brésil autorise la présence de l’armée américaine sur son territoire, M.Bolsonaro a déclaré: “Nous sommes préoccupés par notre sécurité et notre souveraineté et le peuple américain est un ami”.

Bolsonaro a également indiqué que les États-Unis portaient des intérêts de cette nature dans “plusieurs pays d’Amérique du Sud” sans donner plus de précisions.

→ Lire aussi : Bolsonaro confirme qu’il transférera l’ambassade du Brésil à Jérusalem

Ces déclarations viennent confirmer des propos tenus, la veille, par le nouveau mandataire du Brésil lors d’une interview accordée à la chaîne de télévision SBT.


Jeudi soir, le président Bolsonaro a indiqué qu’il était ouvert d’avoir “à l’avenir” une discussion sur l’installation d’une base américaine sur le territoire brésilien, en relevant que le “rapprochement avec les Etats-Unis est économique, mais il peut aussi être militaire”.

“Selon ce qui pourrait arriver dans le monde, qui sait si nous devrons en parler (une base américaine) à l’avenir”, a assuré M.Bolsonaro, en faisant part de son intention de s’orienter vers un accord plus large en matière de sécurité et de défense avec les États-Unis.

Dans cet entretien, M.Bolsonaro a également indiqué qu’il préparait sa première visite officielle aux États-Unis, laquelle pourrait avoir lieu en mars prochain.