Le prince danois Joachim a quitté l’hôpital suite à une opération au cerveau

Joachim

Le prince danois Joachim, fils cadet de la reine Margrtehe II, a quitté l’hôpital de Toulouse (sud-ouest de la France) où il se remettait d’une opération pour un caillot sanguin au cerveau, a annoncé mardi la Cour royale.

Le prince Joachim a été libéré lundi soir de l’hôpital universitaire de Toulouse, où il a subi une opération pour un caillot sanguin dans le cerveau une semaine plus tôt, précise la Cour royale dans un communiqué.

L’évaluation des médecins est “que la santé du prince s’est améliorée”, explique la même source, ajoutant que le prince réside maintenant au Château de Cayx.

Le prince Joachim (51 ans) a été admis, le 25 juillet, au CHU de Toulouse où il a été opéré avec succès le lendemain.

La semaine dernière, le palais royal avait indiqué que le caillot sanguin était dû à une dissection soudaine d’une artère, et l’équipe médicale de l’hôpital estime que le risque de récidive est très faible lorsque l’artère sera guérie.


L’année dernière, le prince Joachim, Colonel de réserve, a choisi de s’installer en France, où il a entamé une année de formation à Paris au Centre des Hautes études militaires (CHEM) et à l’Institut des Hautes études de la Défense nationale (IHEDN) à l’Ecole militaire.

Le 10 juin, le ministère de la Défense a annoncé que le prince sera le nouvel attaché de défense à l’ambassade du Danemark à Paris à partir du 1er septembre.