ban600

Le Prix Nobel de la paix 2018, un signal fort pour la défense des droits des filles et des femmes

Le Prix Nobel de la paix 2018, un signal fort pour la défense des droits des filles et des femmes

L'attribution vendredi du Prix Nobel de la paix à la fois au gynécologue congolais Denis Mukwege et à la jeune Irakienne yézidie Nadia Murad constitue "un signal fort pour la défense des droits des filles et des femmes", estime la Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay.

"L'héroïsme de Nadia Murad et Denis Mukwege rejoint pleinement l’ambition de l’UNESCO de donner aux filles et aux femmes tous les moyens d’être maîtres de leur destin pour construire une paix durable", affirme Mme Azoulay dans un communiqué en félicitant chaleureusement les deux récipiendaires du Prix pour leur combat courageux contre les violences sexuelles dans les conflits, dont les filles et les femmes sont les premières victimes.

"Leur dévouement et leur exemplarité doivent nous inspirer dans notre engagement quotidien pour la paix", a-t-elle ajouté.

Le Prix Nobel de la Paix 2018 a été attribué au Dr Denis Mukwege et à Nadia Murad pour avoir "combattu avec courage les crimes de guerre et demandé justice pour les victimes", a annoncé vendredi le Comité du Prix Nobel à Oslo."Les deux lauréats ont largement contribué à attirer l'attention sur ces crimes de guerre et à les combattre", a-t-il précisé en soulignant que Denis Mukwege était l’assistant qui a consacré sa vie à la défense des victimes de ces crimes et que Nadia Murad était le témoin qui raconte les abus perpétrés contre elle-même et les autres.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :