Le producteur américain Harvey Weinstein jugé coupable d’agression sexuelle et de viol

Harvey Weinstein

L’ancien producteur de cinéma américain Harvey Weinstein a été reconnu coupable, lundi, d’agression sexuelle et de viol à l’encontre de deux femmes dans un procès à New York contre l’ex magnat de Hollywood visé par une multitude d’allégations ayant conduit à la naissance du mouvement féminin #MeToo.

Weinstein, âgé de 67 ans, affichait un air résigné en entendant le verdict qui pourrait le renvoyer en prison pour une peine pouvant atteindre 29 ans. Il été immédiatement menotté et écroué et sa caution a été révoquée.

Sa peine sera déterminée par le juge James Burke, lors d’une audience prévue le 11 mars.

Le jury a déterminé que Weinstein avait forcé un acte sexuel sur l’ancienne assistante de production Mimi Haleyi dans son appartement en juillet 2006 et violé l’ancienne actrice en herbe Jessica Mann dans un hôtel en 2013.

Il a été déclaré non coupable de chefs d’accusation plus graves qui l’auraient exposé à la condamnation à la perpétuité.

Les jurés devaient se déterminer sur le témoignage de trois femmes, parmi les plus de 80 qui ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement ou d’agression sexuelle.

C’est le nouveau destin pour les survivants d’agression sexuelle en Amérique (…). C’est un nouveau jour parce que Harvey Weinstein a finalement été tenu responsable des crimes qu’il a commis“, a déclaré le procureur de district de Manhattan, à New York, Cyrus Vance Jr.

Weinstein est un prédateur sexuel vicieux en série qui a utilisé son pouvoir pour menacer, violer, agresser, tromper, humilier et faire taire ses victimes“, a-t-il ajouté.

Un viol est un viol qu’il soit commis par un inconnu dans une ruelle sombre, ou par un partenaire dans une relation intime“, a souligné M. Vance devant les journalistes.

Ce verdict de culpabilité constitue une victoire pour le mouvement #MeToo, né d’un tweet à la fin 2017 censé afficher la solidarité avec les femmes victimes du harcèlement sexuel de Weinstein, avant que cela ne se transforme en une campagne de grande envergure contre l’omerta qui couvre ce phénomène aux Etats-Unis mais aussi partout dans le monde.

M. Weinstein doit encore répondre d’une autre inculpation pour deux agressions sexuelles à Los Angeles, annoncée début janvier.