Le programme “Nasmaa” cible uniquement les enfants de 5 ans ou moins issus de familles démunies

enfants

Le programme national “Nasmaa” d’implants cochléaires au profit des enfants sourds cible uniquement les enfants âgés de 5 ans ou moins et issus de familles démunies, a indiqué le ministère de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille et la Fondation Lalla Asmae pour enfants sourds.

Dans une mise au point conjointe, le ministère et la Fondation Lalla Asmae ont souligné que le programme Nasmaa est destiné aux enfants issus de familles défavorisées détentrices de la carte Ramed et qui sont âgés de 5 ans ou moins.

Pour en tirer profit, les enfants remplissant les deux conditions précitées peuvent s’inscrire auprès du centre d’orientation et d’assistance aux personnes en situation de handicap relevant de la délégation provinciale de l’Entraide nationale le plus proche ou auprès de la Fondation Lalla Asmae pour enfants sourds.

L’âge de l’enfant, la situation sociale de sa famille et les résultats de l’examen médical demeurent trois considérations essentielles pouvoir bénéficier de ce programme national permettant l’implantation cochléaire, selon le classement de la liste d’attente.

La ministère de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille, avait procédé le 12 février au lancement de la campagne Nasmaa d’implants cochléaires au profit des enfants sourds, au CHC Mohammed VI à Marrakech, en présence des membres du conseil d’administration de la Fondation Lalla Asmae.


Avec MAP