Le rapport trimestriel sur l’exécution de la LF en 3 points-clés

LF

Voici les trois points-clés du rapport trimestriel sur l’exécution de la Loi de finances (LF), publié par la Trésorerie générale du Royaume, relevant du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration:

1- Les ressources de l’Etat

Les ressources globales de l’Etat durant le quatrième trimestre 2020 ont atteint 519,4 milliards de dirhams (MMDH), soit un taux de réalisation de 112,5% des prévisions de la loi de finances. Elles se répartissent comme suit:

– Les recettes ordinaires ont été de 249,4 MMDH, soit un taux de réalisation de 117,4% des prévisions de la LF. Elles se composent de recettes fiscales pour 82,6% et de recettes non fiscales pour 17,4%.

– Les recettes d’emprunts à moyen et long termes ont atteint 122,7 MMDH, soit un taux de réalisation de 90,1% des prévisions de la LF. Le recours au marché des adjudications a représenté 52,2% à ce titre.


– Les recettes des comptes spéciaux du Trésor (CST) se sont établies à 145,4 MMDH. Elles ont été réalisées à hauteur de 131,1% des prévisions de la loi de finances.

– Les recettes des services de l’Etat gérés de manière autonome (SEGMA) ont été de 2 MMDH. Elles ont été réalisées à hauteur de 94,3% des prévisions de la loi de finances.

2- Les charges de l’Etat

Les charges totales de l’Etat ont atteint 547,5 MMDH, soit un taux de réalisation de 107,9% des prévisions de la loi de finances. Elles se répartissent comme suit :


– Les dépenses ordinaires du budget général ont atteint 243,6 MMDH. Elles ont été réalisées à hauteur de 99,5% et sont constituées pour 54,8% de dépenses de personnel.

– Les dépenses d’investissement de 89,9 MMDH ont été réalisées à hauteur de 104,9% des prévisions. Elles représentent 16,4% des charges totales à fin décembre 2020.

– Les émissions des CST ont atteint 143,2 MMDH, soit un taux de réalisation de 129,3%.

– Les amortissements de la dette se sont établis à 68,7 MMDH. Ils représentent 12,5% des charges et ont été réalisés à hauteur de 107,1%.


3- Au niveau des soldes

Durant l’année 2020, l’exécution de la loi de finances rectificative laisse apparaitre :

– Un solde ordinaire positif de 5,8 MMDH;

– Un solde du budget de l’Etat (hors recettes d’emprunts et amortissements de la dette) négatif de 82 MMDH;


– Un excédent des charges sur les ressources de 28,1 MMDH.

( Avec MAP )