Le représentant iranien à l’OPEP hospitalisé

l'OPEP

Le représentant iranien à l’Opep, Hossein Kazempour-Ardébili, se trouve dans le coma, après une hémorragie cérébrale, a indiqué le ministère iranien du Pétrole.

M. Kazempour-Ardébili “est dans le coma” et “a été hospitalisé vendredi à cause d’une grave hémorragie cérébrale”, précise un message publié dimanche soir sur le compte Twitter du ministère.

Le représentant iranien a été admis à l’hôpital Laleh de Téhéran, selon des médias iraniens.

M. Kazempour-Ardébili a joué un rôle important au début des années 1980, pendant la guerre entre l’Irak et l’Iran, pour assurer la continuité des ventes de brut de son pays alors qu’il était vice-ministre du Pétrole, chargé des affaires internationales. En 1985, il avait été nommé pour représenter son pays à l’Opep.

En 2012, il retrouvera son poste de représentant à l’Opep, après l’élection du président Hassan Rohani.