ban600

Le rôle du Comité Al Qods dans la préservation du patrimoine culturel de la ville sainte salué à Manama

Le rôle du Comité Al Qods dans la préservation du patrimoine culturel de la ville sainte salué à Manama

Le congrès islamique extraordinaire des ministres de la culture a salué jeudi à Manama, le rôle efficace que joue le Comité Al Qods sous la Présidence de SM le Roi Mohammed VI dans la préservation du patrimoine culturel et civilisationnel de la ville sainte.

Ce conclave auquel a pris part le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj, a annoncé la ville d'Al Qods comme capitale permanente de la culture islamique.

Il a été procédé également à l’adoption de "la déclaration de Bahreïn sur la protection du patrimoine humain et la lutte contre le radicalisme" qui a insisté sur la protection du patrimoine matériel et immatériel d’Al Qods à travers l’appui au comité du patrimoine dans le monde islamique et le comité des experts chargé du suivi des violations commises par Israël dans la ville sainte.

→ Lire aussi : SM le Roi appelle à la mise en œuvre des résolutions de l’ONU sur la question palestinienne

Le congrès a appelé les organismes régionaux et internationaux œuvrant dans le domaine de la préservation du patrimoine humain à redoubler d'efforts pour protéger le patrimoine culturel d’Al Qods menacé de judaïsation et de destruction par les forces de l'occupation israélienne.

La Déclaration de Bahreïn a souligné la nécessité d’œuvrer davantage en faveur de la préservation du patrimoine culturel islamique et de la protection de toutes ses composantes matérielles et immatérielles et à renforcer la formation dans ce domaine à travers les nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Le document a mis l’accent également sur l’importance d’intensifier les campagnes de sensibilisation sur la préservation du patrimoine culturel et ce en coordination avec les ministères de l’éducation, tout en saluant le rôle de de l'Organisation islamique pour l'éducation, la science et la culture (ISESCO) en la matière.

Dans ce sens, le congrès appelé à la mise en œuvre de l’initiative de l’ISESCO qui fait de 2019 une année du patrimoine islamique parallèlement aux festivités marquant la ville d’Al Qods comme capitale de la culture islamique.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :