A LA UNEDiplomatie

Le Royaume-Uni, prochain pays à reconnaître la souveraineté marocaine sur son Sahara ?

Après la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara par les Etats-Unis en décembre 2020, le Royaume-Uni serait-il le prochain pays à franchir le pas ? Une chose est sûre, le Brexit a fortement contribué au rapprochement entre les deux royaumes sur le plan économique, mais aussi politique.

En quittant l’Union européenne, le Royaume-Uni a redéfini ses relations commerciales et à diversifié ses partenaires en dehors du continent européen. Parmi ces partenaires, le Maroc dont la position géostratégique représente une porte d’entrée sur le marché africain et offre ainsi de multiples opportunités économiques. Depuis quelques jours, plus précisément depuis que la chaîne BBC et le bureau national britannique des statistiques ont diffusé la carte du Maroc en intégrant ses provinces du Sud, des bruits circulent quant à une  reconnaissance prochaine de la marocanité du Sahara par le Royaume-Uni.

Celle-ci se traduirait notamment par l’ouverture d’un consulat britannique à Dakhla. C’est en tout cas ce qu’avance le média Atalayar, qui rappelle les accords commerciaux, politiques et militaires signés entre les deux pays. « Ces alliances ont été conclues en échange du fait que le Royaume-Uni devienne la prochaine puissance mondiale à ouvrir un consulat au Sahara occidental, un territoire où les Britanniques possèdent déjà d’importants complexes commerciaux ».

Et d’ajouter : « De même, en août dernier, le Maroc et la Grande-Bretagne ont annoncé qu’ils effectueront en octobre prochain des exercices militaires conjoints qui incluront la présence du porte-avions HMS Queen Elizabeth de la Royal Navy, selon l’ambassadeur britannique à Rabat, Simon Martin ».

Par ailleurs, certains supports espagnols avancent également que des hommes d’affaires français au Maroc feraient pression sur le gouvernement français pour qu’il emboite le pas aux Etats-Unis.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page