Le Royaume-Uni risque une pénurie de certains produits frais à Noël

produits frais

Le Royaume-Uni pourrait faire face à une pénurie sur certains produits frais comme les agrumes et les salades à Noël à cause du chaos à la frontière britannique, fermée à destination de nombreux pays par crainte d’une nouvelle variante du coronavirus.

Les magasins britanniques ont fait des stocks qui devraient “éviter des problèmes immédiats” de pénurie pour Noël estime Andrew Opie, de l’association sectorielle de la distribution British Retail Consortium (BRC), sur Twitter lundi.

La chaîne de supermarchés Sainsbury’s s’est elle aussi voulue rassurante: “tous les produits pour le déjeuner traditionnel de Noël sont déjà dans le pays et en large quantité”, d’après un communiqué.

“Nous nous approvisionnons le plus possible au Royaume-Uni et étudions des modes de transport alternatifs pour des produits venant d’Europe”, ajoute la chaîne.

Sainsbury’s avertit toutefois que si la situation se prolonge, des problèmes vont apparaître sur l’approvisionnement en produits périssables comme “la laitue, certaines salades, les choux-fleurs, les brocolis et les agrumes, qui sont tous importés depuis le continent en cette période de l’année”.


Ian Wright, directeur général de la Food and Drink Federation, se montre un peu plus pessimiste et affirme que la suspension de l’arrivée des cargos accompagnés (à savoir par camion routier) en Europe depuis le Royaume-Uni “a le potentiel de causer des perturbation dans l’approvisionnement en produits frais pour Noël au Royaume-Uni”.

( Avec AFP )