Le Salon du Cheval d’El Jadida, un lieu propice pour la compétition et pour le débat

Salon du Cheval
Salon du Cheval

Le jour du grand sacre se rapproche pour la meilleure sorba qui sortira gagnante du Grand Prix Mohammed VI de Tbourida qui se déroule actuellement dans l’enceinte du Salon du Cheval D’El Jadida.

Après une compétition qui a mis en lice, depuis le lancement du salon, pas moins de 12 sorbas (groupes de cavaliers) issues des 12 régions du Royaume, le rideau final tombera demain soir (samedi) sur cette grande compétition. Pour rappel, la meilleure sorba est évaluée par le jury sur la base de la performance de ses cavaliers et de l’éloquence du commandement de son moqaddem, mais également sur la qualité de ses uniformes, de son tir collectif, de la sellerie qu’elle utilise etc.

Parallèlement, les épreuves de la dixième édition du Morocco Royal Tour de saut d’obstacles ont débuté aujourd’hui (vendredi) et connaissent la participation de cavaliers parmi les plus illustres sur le plan national et international. Ces épreuves se solderont, dimanche, par le couronnement du vainqueur du Grand Prix du Roi Mohammed VI de saut d’obstacles (catégorie “4 étoiles”).

En marge de ces compétitions, s’est tenue hier (jeudi), la Journée Economique qui fut organisée autour de la thématique suivante : “El Jadida : Quel modèle entrepreneurial provincial ?“. Donnant tour à tour la parole à d’éminents intervenants, elle a permis d’aborder la question de l’accès souple au financement au profit de différentes catégories d’entreprises, et ce dans le but de réussir à stimuler les investissements et d’améliorer significativement le climat des affaires.

Habib Merzak, délégué de l’exposition, a déclaré dans un discours prononcé à l’occasion de cette rencontre : “les chevaux dans toutes leurs manifestations sont un puissant affluent du développement du secteur agricole et une source d’emploi. Ils contribuent à une plus grande mobilité de l’investissement dans le pays en général, et au niveau régional en particulier, en raison de sa position au niveau national ».


Cette 12ème édition du Salon du Cheval a en outre accueilli en son sein un nombre important de galeries destinées aux professionnels du secteur, mais aussi au profit d’institutions de formation dans le domaine de l’équitation et de représentants de la médecine vétérinaire. Les galeries accueillent également des professionnels de la forge, du cuir, de la sellerie, de l’artisanat équestre etc.

Notons que le Salon du Cheval d’El Jadida figure parmi les salons équestres les plus médiatisés au niveau mondial. Il accueille cette année pas moins de 400 journalistes marocains et étrangers, issus de médias écrits, audiovisuels et électroniques.