Le Sénat contredit Trump sur le retrait de Syrie

Donald Trump

Le Sénat américain a adopté lundi à une large majorité un amendement critiquant la décision de Donald Trump de retirer les forces américaines de Syrie et d’Afghanistan.

L’amendement approuvé “exprime le sentiment du Sénat que les Etats-Unis font actuellement face à des menaces venant de groupes terroristes opérant en Syrie et en Afghanistan et qu’un retrait précipité des Etats-Unis pourrait mettre en danger les progrès obtenus à dure peine, ainsi que la sécurité nationale”, un texte en contradiction totale avec les affirmations de Donald Trump.

Approuvé par 70 voix pour et 26 contre, l’amendement sera intégré à une loi plus vaste sur la sécurité au Proche-Orient.

→ Lire aussi : Syrie: Erdogan et Trump évoquent une “zone de sécurité” établie par Ankara

Ce vote constitue un revers pour M. Trump dont seulement trois républicains, majoritaires au Sénat, ont voté contre cet amendement présenté par le chef républicain du Sénat, Mitch McConnell qui a indiqué que le groupe “Etat islamique (EI) et Al-Qaïda n’ont pas encore été vaincus”.


Donald Trump avait annoncé en décembre, à la surprise générale de ses alliés, le retrait des 2.000 soldats américains de Syrie, affirmant que les jihadistes de l’EI avaient été vaincus.

Cette décision a poussé le secrétaire à la Défense, Jim Mattis à la démission.