Le Sommet d’Al-Ula a tourné définitivement la page du passé

CCG

Le 41è Sommet du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) a tourné définitivement la page du passé, en insistant sur la consolidation des relations et le respect des principes de bon voisinage, a affirmé, mardi, le ministre saoudien des affaires étrangères le prince Faisal Bin Farhan.

S’exprimant à l’issue des travaux du sommet lors d’une conférence de presse conjoint avec le secrétaire général du CCG, le ministre saoudien a souligné que ce sommet a adressé un message au monde entier selon lequel quelle que soit la nature des différends qui opposent les pays de la région, ils peuvent être surmontés grâce à la sagesse.

Il a, en outre, fait savoir que les dirigeants des pays du golfe ont appelé dans le communiqué final du Sommet à renforcer la coopération en matière de lutte contre les entités terroristes, à assurer l’unité des pays du CCG, à consolider leurs relations et à respecter les principes de bon voisinage. Le sommet, a-t-il poursuivi, a mis en avant l’unité des pays du golfe face à toute ingérence, directe ou indirecte, dans leurs affaires intérieures, et à ne pas porter atteinte à la souveraineté et la stabilité de l’un de ces pays.

Pour sa part, le secrétaire général du CCG Nayef Falah Al-Hajraf a indiqué que le communiqué final insiste sur la consolidation de la fraternité et de la coopération entre les pays de la région, notant que le sommet a appelé au renforcement de la coopération militaire entre les pays du Conseil et au dépassement de tous les obstacles qui entravent l’action commune. Il a également relevé que les retombées de la pandémie du coronavirus a montré la nécessité de la coopération et de la coordination, en vue de poursuivre la mise en place des projets économiques convenus précédemment.

( Avec MAP )