Le Soudan déclaré pays sans choléra

choléra

Le Soudan s’est déclaré pays sans choléra, conformément aux normes fixées par le ministère de la santé et approuvés par l’Organisation mondiale de santé (OMS). Le dernier cas de choléra a été diagnostiqué dans le pays en décembre 2019.

“Le pays a été témoin de l’épidémie dans les États du Nil Bleu, du Sannar, d’Al-Jazeera et de Khartoum en septembre dernier”, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Faisal Mohamed Saleh, dans un communiqué.

En outre, l’épidémie a entraîné une augmentation du nombre d’infections à 226 cas dans les États du Nil Bleu et du Sennar (sud-est), selon le ministère de la Santé.

L’eau potable contaminée et l’eau stagnante causées par la pluie et les inondations sont les principales cause de cette épidémie qui apparaît de temps en temps dans plusieurs régions soudanaises.