AccueilA LA UNELe Sri Lanka suspend un projet d’exemptions de visa touristique pour 39 pays
Sri Lanka

Le Sri Lanka suspend un projet d’exemptions de visa touristique pour 39 pays

Le Sri Lanka a suspendu jeudi un projet d’exemptions de visa touristique pour les ressortissants de 39 pays à la suite des attentats meurtries du dimanche de Pâques qui ont fait 359 morts et près de 500 blessés.

Bien que le dispositif soit prêt pour émettre des visas à l’arrivée pour les ressortissants de 39 pays, nous avons décidé pour l’instant de le suspendre en raison de la situation sécuritaire actuelle“, a déclaré le ministre du Tourisme John Amaratunga dans un communiqué.

Cette exemption de visa, qui devait entrer en vigueur à partir du 1er mai pour une durée de 6 mois, devait permettre de promouvoir le secteur touristique en saison basse dans l’île d’Asie du Sud.

À l’heure actuelle, tous les étrangers à l’exception de ceux de Singapour, des Maldives et des Seychelles, doivent obtenir un visa préalable dans une ambassade sri-lankaise ou en ligne avant de se rendre dans le pays.

→ Lire aussi : Attentats au Sri Lanka: des milliers de soldats déployés pour renforcer la sécurité

Les pays qui devaient bénéficier de cette exemption étaient principalement des nations européennes, les États-Unis, la Thaïlande et la Malaisie. La Chine, l’Inde ou les pays du Moyen-Orient ne figuraient pas sur la liste. Le Sri Lanka a déployé des milliers de soldats supplémentaires pour renforcer les mesures de sécurité et appuyer la traque des suspects recherchés après les attentats terroristes du dimanche de Pâques qui ont fait près 359 morts, a annoncé jeudi l’armée.

La police a indiqué avoir procédé à 16 nouvelles arrestations dans la nuit de mercredi dans le cadre de l’enquête sur les attaques suicides, attribuées par les autorités au groupe islamiste local National Thowheeth Jama’ath (NTJ) et que l’organisation jihadiste État islamique (EI) a revendiqué.

Près de 75 personnes au total ont été interpellées à ce stade de l’enquête sur les attentats, qui comptent parmi les plus meurtriers dans le monde depuis le 11 septembre 2001.

Toutes les églises catholiques du Sri Lanka resteront fermées et aucune messe ne sera célébrée jusqu’au “rétablissement de la situation sécuritaire“, a indiqué un haut responsable de l’Église locale. La minorité chrétienne représente 7% de la population du pays, à majorité bouddhiste (70%).

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :