Le stock national des Etats-Unis d’équipements de protection individuelle

stock

Le stock national des Etats-Unis d’équipements de protection individuelle (EPI) est presque entièrement épuisé alors que les autorités fédérales se démènent pour acquérir des articles plus essentiels tels que des masques et des gants pour faire face à la pandémie de coronavirus.

Le stock a été conçu pour répondre à une poignée de villes. Il n’a jamais été conçu pour lutter contre une pandémie de 50 États“, a déclaré un responsable du Département de la sécurité intérieure (DHS) au Washington Post.

Ce n’est pas seulement un problème du gouvernement américain. La chaîne d’approvisionnement des EPI dans le monde est en panne et il y a beaucoup de hausses de prix“, a-t-il averti.

Les responsables du DHS ont prévenu que des conséquences graves pourraient survenir si les hôpitaux n’étaient pas en mesure de fournir un équipement adéquat pour empêcher les infirmières et les médecins d’être infectés.

Si vous ne pouvez pas protéger les personnes qui prennent soin de nous, ça devient grave“, a expliqué l’un d’eux.


Le président Trump a déclaré lors du briefing de mardi à la Maison Blanche que l’administration avait près de 10 000 ventilateurs en réserve et que les autorités sont prêtes à déployer rapidement l’équipement de sauvetage dans les épicentres du coronavirus dans les semaines à venir.

Il a également indiqué que de grandes quantités d’EPI étaient expédiées directement des fabricants aux hôpitaux. Mais les responsables du DHS ont affirmé que le stock n’était pas en mesure de gérer la charge.

La pandémie de coronavirus a infecté plus de 200.000 personnes aux États-Unis, plus que n’importe quel pays dans le monde, tandis que plus de 900.000 dans le monde ont contracté le virus.