Le taux de réalisation du programme d’électrification rurale global a atteint 99,85%

Le taux de réalisation du programme d’électrification rurale global (PERG) a atteint 99,85% jusqu’à fin septembre, a annoncé lundi à la chambre des représentants, la ministre de la Transition Énergétique et du Développement Durable, Leila Benali.

En réponse à une question orale sur la «généralisation de l’électricité dans le monde rural», présentée par le groupe RNI, Mme Benali a assuré que le ministère s’emploie à parachever ce programme à travers l’électrification de 400 villages durant la période allant de 2022 à 2025, afin d’atteindre les 99.94%.

Le ministère étudie le raccordement en électricité des villages non couverts par le programme, ce qui coûtera environ un milliard de dirhams, a-t-elle noté, faisant remarquer que le cadre initial du programme est arrivé à son terme.

Elle a également annoncé la prochaine élaboration d’un nouveau cadre pour le programme d’électrification rurale global, à travers le programme PERG 2.0 visant à compléter l’électrification rurale dans les zones reculées et enclavées du réseau électrique national grâce à la réhabilitation énergétique des bâtiments, des établissements d’enseignement et de santé, des mosquées et des foyers d’étudiants, indiquant que ce programme permettra la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables.

Mme Benali a assuré, par ailleurs, que l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) veille, avec le secteur privé et en coordination avec le ministère, à sécuriser un stock suffisant de combustible pour assurer un fonctionnement continu des moyens de production d’électricité, ajoutant que le ministère travaille sur l’arsenal légal et réglementaire relatif au secteur des énergies renouvelables.

Mme Benali a aussi révélé que le stock de sécurité du gasoil couvre 38 jours à compter de la date du 27 octobre.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page