A LA UNECoronavirus

Le variant sud-africain du Coronavirus détecté pour la première fois en Tunisie

Deux cas du variant sud-africain du Coronavirus ont été détectés pour la première fois en Tunisie, a annoncé samedi le ministère tunisien de la Santé.

S’exprimait en marge d’une visite au port de Radès pour réceptionner une livraison d’oxygène médicale, le ministre tunisien de la Santé, Faouzi Mehdi a mis en garde contre la gravité de la situation épidémique dans le pays avec une 4è vague qualifiée de la plus dangereuse.

Il a souligné par la même occasion l’impératif de respecter le confinement général, rappelant que l’objectif du ministère est de vacciner 3 millions de tunisiens vers la fin du mois de juin et 5,5 millions vers la fin de l’année.

La majorité des cas de Coronavirus signalés en Tunisie depuis mars (70%) est porteuse du variant britannique.

→ Lire aussi : COVID-19 : DEUX CAS DU VARIANT INDIEN DU COVID-19 ENREGISTRÉS À CASABLANCA

Vendredi, le gouvernement tunisien avait annoncé de nouvelles mesures pour limiter la propagation du virus et freiner les contaminations, dont un confinement décrété du 9 au 16 mai.

D’après le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi, la Tunisie traverse “la pire crise sanitaire de son histoire” avec “des établissements de santé qui menacent de s’écrouler”.

Selon le ministère tunisien de la Santé, 73 décès et 1.276 nouveaux cas de contaminations au covid-19 ont été signalés le 7 mai portant le nombre des morts en Tunisie à 11.350 et celui des infections à 319.512.

Le département a précisé que 2.684 personnes sont actuellement hospitalisées dans des établissements de santé des secteurs public et privé, dont 495 en soins intensifs et 149 sous respiration artificielle.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page