Le Venezuela proteste auprès de l’Équateur l’accusant de porter atteinte à sa souveraineté

Le Venezuela proteste auprès de l'Équateur l'accusant de porter atteinte à sa souveraineté

Le Venezuela a accusé, vendredi, le président équatorien Lenin Moreno d’avoir porté atteinte à sa souveraineté dans des déclarations faites lors d’une visite du vice-président américain Mike Pence à Quito, tout en remettant une note de protestation dans ce sens à la chargée d’affaires équatorienne à Caracas, Elizabeth Mendez.

Lors de la visite à Quito de M. Pence le 28 juin dernier, le président Moreno avait fait des déclarations qui vont “contre la souveraineté du Venezuela”, a déclaré Alexander Yanez, vice-ministre vénézuélien pour l’Amérique latine, cité dans un communiqué.

Pendant sa visite à Quito au cours d’une tournée en Amérique latine, le vice-président américain Pence avait demandé à M. Moreno de prendre des mesures pour “isoler encore davantage” le gouvernement du président vénézuélien Nicolas Maduro.

→Lire aussi: Bourita à la réunion de l’Elysée sur la Libye : « Le Maroc n’a pas d’agenda caché, sinon celui de la stabilité, de l’unité et de la souveraineté »


La protestation officielle vénézuélienne de vendredi intervient deux jours après une protestation similaire de la partie équatorienne quand M. Moreno avait suspendu l’envoi au Venezuela du nouvel ambassadeur équatorien et avait fait envoyer une note à Caracas pour protester contre des déclarations faites par M. Maduro sur le sort de l’ancien président équatorien Rafael Correa, allié politique du Venezuela.