Le vrai du faux autour des informations parues sur les réseaux sociaux : femme enlevée, incendie sur l’autoroute, bons d’achat des supermarchés

Maroc

À l’ère du digital, les internautes se trouvent submergés par un flot de nouvelles où les intox prennent le pas sur les informations authentiques. La MAP vous aide à faire le tri entre le vrai du faux dans ce flot.

1- Les supermarchés offrent des bons d ‘achat allant jusqu’à 1000 Dhs pour les citoyens impactés par la crise du Covid-19

Des internautes partagent des liens sur les réseaux sociaux qui permettraient aux citoyens impactés par la crise sanitaire de recevoir des bons d’achat allant jusqu’à 1000 Dhs. Ces liens peuvent endommager les appareils des utilisateurs. Les formulaires que les internautes remplissent en cliquant sur le lien sont utilisés pour collecter les informations personnelles des usagers à des fins de marketing ou autre.

2- Enlèvement d’une femme sur un parking à Marjane Salé


La DGSN souligne que la séquence vidéo montrant l’enlèvement d’une femme devant un supermarché n’a pas été tournée au Maroc. Les recherches et expertises techniques menées par les services de la cellule de veille et de lutte contre les fake news de la DGSN ont révélé qu’il s’agit d’une séquence filmée en mai dernier à l’étranger et commentée en son temps par plusieurs organes de presse de pays d’Amérique latine.

3- Autoroute du Maroc (ADM) a supprimé les cartes d’abonnement

La société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a démenti certaines informations erronées au sujet des cartes d’abonnement et a précisé que ces cartes n’ont jamais été supprimées et elles sont toujours acceptées sur les voies de péage.

4- Incendie à la gare de péage de Berrachid


Suite à la circulation sur les réseaux sociaux d’une vidéo d’un incendie au niveau d’une gare de péage de Berrachid, la société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) rassure ses clients-usagers qu’il s’agit d’un incident datant de 2015.