L’économie russe reste stable malgré la pandémie de coronavirus

l'économie

L’économie russe reste stable malgré la pandémie de coronavirus, car le pays dispose de suffisamment de fonds pour la mise en œuvre des objectifs de développement nationaux, a affirmé jeudi le Premier ministre russe, Mikhail Mishustin.

«La pandémie a en effet ralenti le taux de croissance économique, réduit les revenus à tous les niveaux du budget et engendré des dommages importants pour un grand nombre de personnes et d’entreprises, mais la stabilité de l’économie est maintenue » a indiqué le Premier ministre russe dans un entretien à la chaine «Russia-24».

Il a noté, dans ce sens, qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter car la Russie dispose des fonds nécessaires pour assurer la mise en œuvre optimale des objectifs stratégiques et des projets nationaux.

Le premier ministre russe a estimé que le Fonds d’aide sociale, qui a largement permis de combler le déficit des prix de pétrole et à financer les mesures de soutien étatique dans le contexte de la pandémie, renfermera à la fin de l’année 8 trillions de roubles, rappelant également que les réserves d’or et de change du pays sont d’environ 570 milliards de dollars.

Concernant la pandémie de coronavirus, M. Mishustin a souligné que les mesures prises par les autorités russes dans le contexte de la crise provoquée par la pandémie étaient très claires et donnent des résultats, aussi bien au niveau social qu’au niveau économique.


Que ce soit la pandémie de coronavirus ou la baisse des prix de pétrole, les amendements apportés à la Constitution confirment et consolident les priorités de développement du pays, a conclu M. Mishustin.