L’éditeur et journaliste saoudien Othman Al Omeir rend hommage au Maroc

L’Ex-rédacteur en chef du quotidien arabophone « Asharq Al-Awsat », Othman Al Omeir jette la lumière sur l’aspect plurilingue du Maroc, qui le rend un exemple exceptionnel d’ouverture et de tolérance, notamment, à travers le traitement que l’Etat marocain réserve à ses citoyens de confession juive.
Sur Tweeter, le propriétaire du site d’informations Elaph (elaph.com) a affirmé que « La particularité du Maroc, en tant que pays dont la langue officielle est l’arabe, c’est son ouverture et sa flexibilité par rapport aux pays de la région ».
Il poursuit : « Le Maroc est ainsi le premier pays à établir des relations diplomatiques avec le Royaume-Uni et à reconnaître l’indépendance des Etats-Unis… Une preuve vivante que les têtes pensantes de la diaspora marocaine en Europe et aux Etats-Unis font un excellent travail ».
Il a par ailleurs fait référence au livre d’Albert Sasson, intitulé « les couturiers du Sultan : itinéraire d’une famille juive marocaine », qu’il considère comme un vif témoignage, confirmant l’image du Maroc, comme terre d’accueil, de tolérance et d’ouverture.
Notons que Othman El Omeir, ce magnat saoudien de la presse et des affaires, entretient d’excellentes relations avec la famille Royale.