Législatives :Le parti Ennahdha en tête avec 52 sur 217 sièges

Ennahdha
Suppoters of the Tunisian Islamist-inspired Ennahdha party celebrate in reaction to the first exit polls of the legislative elections, in front of the party's office in the capital Tunis on October 6, 2019. - Exit polls showed Ennahda party leading that of a jailed business tycoon in Tunisia's legislative polls, weeks after a presidential election that reshaped the country's post-Arab Spring political landscape. (Photo by ANIS MILI / AFP) (Photo by ANIS MILI/AFP via Getty Images)

Les partis “Ennahdha” et “Qalb Tounès” (Cœur de la Tunisie), présidé par le candidat au second tour de la présidentielle du 13 octobre, sont arrivés en tête lors des législatives organisées dimanche dernier en Tunisie, avec respectivement 52 et 38 des 217 sièges de la prochaine Assemblée des Représentants du Peuple, a annoncé, mercredi, l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE).

Selon les résultats préliminaires communiqués par les membres de l’ISIE lors d’une conférence de presse, ces deux partis sont suivis par le courant démocratique et la coalition “Dignité” qui ont obtenu respectivement 21 et 22 sièges.

→ Lire aussi : Tunisie: libération imminente de Nabil Karoui, candidat a la présidentielle

Viennent ensuite le Parti Destourien Libre (PDL) de Abir Moussi avec 17 sièges, le Mouvement Châab avec 16 sièges et “Tahya Tounès” du chef du gouvernement Youssef Chahed avec 14 sièges, a précisé l’instance.

Les résultats définitifs seront proclamés le 13 novembre.


Le nombre des inscrits pour ces élections était de l’ordre de 7.065.307 électeurs dont 1.885.000 nouveaux inscrits. Plus de 1500 listes, entre partisanes, indépendantes et de coalition sont en lice pour les 217 sièges du parlement.