Legrandsouk.ma, une plateforme gratuite pour « re-booster » la consommation locale

legrandsouk.ma

De nombreux secteurs de l’économie nationale ont connu un ralentissement au cours des trois derniers mois, sous l’effet de la crise sanitaire de Covid-19, notamment le tourisme, l’export/import et le commerce. Dans ce contexte, la plateforme collaborative legransouk.ma vient de se lancer dans la promotion des produits locaux, pour donner un nouvel élan à la consommation et le voyage local, en offrant la possibilité de la commercialisation en ligne depuis toutes les villes du Royaume.

Lancé durant la période de confinement, le grandsouk.ma est une nouvelle plateforme qui permet aux commerçants, artisans, professionnels du tourisme d’avoir un contact direct avec leurs clients potentiels sur le digital et les réseaux sociaux, sans faire aucun déplacement. Ainsi, elle présente, chaque jour, une dizaine de produits et de services locaux visant à encourager les produits 100% marocains et les commerces locaux.

Nombreux sont les internautes qui sont intéressés aux produits locaux exposés par legrandsouk sur les réseaux sociaux (60.000 abonnées sur Facebook et 40.000 sur Instagram), d’où est venue l’idée de créer une plateforme pour les consommateurs marocains. Cet intérêt porté à la production locale exige une visibilité accrue sur le digital. « À l’ère du digital, la visibilité prime, et c’est ce que nous essayons de faire, c’est d’apporter plus de visibilité pour pouvoir toucher plus de clients et de commandes », souligne le fondateur de legrandsouk.ma, Fahd Ghaidi.

Par ailleurs, pour répondre à la problématique du contact direct des clients avec le produit, la plateforme a créé un « Store », pour chaque artisan et chaque commerçant, où l’exposant présente ses produits et/ou services avec ses coordonnées (pages sociales et Whatsapp) pour faciliter l’accès direct. « Le but de la plateforme est de mettre en interaction le porteur de projet et le client potentiel, et de capitaliser sur l’élan de solidarité dont les Marocains ont fait preuve durant cette crise à travers plusieurs initiatives », affirme Ghaidi.

Actuellement, la plateforme est totalement gratuite, a indiqué le fondateur de la plateforme, mais il envisage, après la crise de mettre une petite participation de la part des commerçants qui exposent leurs produits pour maintenir la plateforme en vie.