L’Egypte en deuil : Ezzat Abou Aouf s’éteint !

L’Egypte en deuil : Ezzat Abou Aouf s’éteint !

Par Yasmine El Khamlichi

Les égyptiens entament l’été en tristesse, le 7ème art en Egypte perd un de ses symboles. Ezzat Abou Aouf tire sa révérence, à l’âge de 71 ans, suite à un long combat avec une maladie cardiaque.

 

Ezzat Abou Aouf s'est éteint ce matin, à l’âge de 71 ans, suite à un long combat avec une maladie cardiaque. Sa santé s’est détériorée récemment, Ezzat Abou Aouf se trouvait aux soins intensifs dans l’un des hôpitaux du Caire et il a quitté la vie ce matin.

Le défunt est né en 1948. On l’a vu dans plus de 75 films et 85 séries télévisées et radiophoniques, sans oublier ses rôles dans les pièces théâtrales. Il fut aussi président du festival du film du Caire depuis 2005. De 2004 à 2006, il a également co-animé le talk-show Al Qahira Al Yom (Le Caire aujourd’hui), l’un des talk-shows les plus réussis au monde arabe.

Avant d’entamer sa carrière dans le monde du cinéma, Ezzat Abou Aouf était à l’origine obstétricien, il a étudié la médecine à l’université Azhar, au milieu des années 1970. Durant son cursus universitaire, il fréquentait souvent le conservatoire égyptien et jouait dans divers groupes de jazz avec des musiciens de renommée, tels qu’Omar Khayrat, Yehya Khalil, Sobhy Bedeir et Omar Khorshid.

En 1979, il décide de quitter le domaine médical et poursuivre son rêve de devenir chanteur. Il a ainsi construit un groupe musical en compagnie de ses 4 sœurs, Mona, Maha, Manal et Mervat. Le groupe était connu sous le nom des 4M.

Jusqu’aux années 1990, les 4M ont réussi à se faire un nom dans la scène artistique arabe, pour devenir ensuite l’un des groupes arabes les plus fulgurants de la région à l’époque. Feu Ezzat Abou Aouf attirait l’attention de tout le monde autour de lui, inclus les grands réalisateurs du cinéma égyptien, qui lui ont rapidement proposé des rôles dans les grandes œuvres cinématographiques.

A partir de 1992, Il fait sa première apparition qu’acteur dans le film Ice Cream in Gleem, réalisé par le réalisateur Khairy Beshara. Il a ensuite joué dans plus de 50 longs métrages et près de 80 téléfilms et séries.

Sa filmographie :

1992: Ice Cream in Gleam

1994: Leila Sakhina

1995: Bakhit and Adeela

1995: Toyour elzalam

1998: Edhak el soura tetlaa helwa

1999: Om Kulthum (Fernsehserie)

1999: Land of Fear

1999: Aboud ala el hedoud

1999: L’autre

2001: A Girl’s Secret

2002: El ragol el abiad el motawasset

2003: Howa Fi Aih

2004: Ya ward meen yeshtereek (Fernsehserie)

2004: Abbas al abiad fi al yawm al aswad (Fernsehserie)

2004: Sib wana sib

2005: The Embassy in the Building

2006: Mateegy norkos

2006: Halim

2006: Ayazon

2007: Matab sena’y

2007: The Island

2007: El-malek Farouk (Fernsehserie)

2008: The Baby Doll Night

2008: Boushkash

2008: Hassan wa Morcus

2008: Fawzeya’s Secret Recipe

2008: Habibi Na’eman

2008: Ramadan Mabrouk Abul-Alamein Hamouda

2009: Bobbos

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :