Les actions de Boeing repartent à la hausse après des informations sur le retour en service du 737 MAX

Boeing

Le cours des actions du constructeur aéronautique américain Boeing a grimpé mardi après que l’autorité de régulation du transport aérien aux Etats-Unis (FAA) ait annoncé que l’avion 737 MAX de Boeing pourrait bientôt être autorisé à retourner en service.

Les actions de l’avionneur basé à Chicago ont bondi de 8,1% à 193,95 $ lors des échanges à la bourse de New York après que le patron de la FAA, Steve Dickson, ait déclaré que l’examen par l’agence des modifications proposées par Boeing sur son appareil, cloué au sol depuis plus d’un an et demi, serait terminé «dans les prochains jours».

Cela pourrait ouvrir la voie à la FAA de lever son ordre d’interdiction de vol de l’avion en question dès le 18 novembre, après que les autorités de l’aviation civile l’avaient interdit de voler à la suite de deux accidents mortels qui ont coûté la vie à 346 personnes.

Cette approbation marquerait une étape importante dans la reprise de Boeing après la crise qu’elle a connu suite aux deux accidents du 737 MAX, qui a déclenché des enquêtes en série de la part des autorités américaines et conduit la société à limoger son PDG en décembre dernier.

Mais les compagnies aériennes devront encore terminer les mises à jour logicielles et offrir aux pilotes une nouvelle session de formation après l’autorisation de la FAA, ce qui devrait prendre au moins 30 jours.


La compagnie américaine Southwest Airlines, le plus grand opérateur mondial d’avions 737 MAX, a déclaré qu’elle ne prévoyait pas de programmer des vols sur ce modèle avant le deuxième trimestre de l’année prochaine, car il faudra plusieurs mois pour se conformer aux exigences de la FAA.

( Avec MAP )