Les agrumes marocains refoulés du marché des USA

C’est une douche froide pour les agrumiculteurs marocains. Dorénavant, les agrumes en provenance du Royaume seront refoulés par les autorités américaines.  La cause des larves de cératite a été détectée sur les clémentines d’origine marocaine au port de Philadelphie.

Ainsi, les autorités américaines ont pris des mesures pour suspendre l’importation d’agrumes du royaume, à partir du 8 février 2016. Seuls les navires dont le départ était avant le 21 janvier à partir du Maroc seront autorisés à décharger.

Dans son communiqué, l’ONSSA précise «pour ses exportations d’agrumes vers les États-Unis, le Maroc se conforme au protocole de traitement par le froid exigé par les autorités phytosanitaires Américaines depuis 1991. Aucune notification d’interception de présence de larves de cératite n’a depuis lors été signalée ».

 L’ONSSA explique qu’il a mené des investigations sur le terrain afin de tenter de déceler l’origine de cet incident. Il a également tenu des réunions avec les professionnels du secteur agrumicole pour tenter de voir les mesures à appliquer pour lever cette interdiction.
l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires  espère un retour rapide des agrumes sur le marché américain.