Les Algériens appellent à l’arrestation de Saïd Bouteflika

Les Algériens appellent à l’arrestation de Saïd Bouteflika

Par Saad Bouzrou

Des milliers de manifestants réclamant le départ de l'élite dirigeante algérienne se sont rassemblés à Alger pour un 10ème vendredi consécutif. «Le système doit disparaître» et «Nous en avons marre de vous», ont écrit sur des banderoles les Algériens descendus dans les rues de la capitale.

Cette dernière manifestation visait Saïd Bouteflika, le frère de l'ancien président déchu. Les manifestants l'ont accusé d'être le «chef du gang» et veulent le voir arrêté et jugé. «Djibou Saïd (ramenez Saïd)» ont scandé des milliers d’Algériens en colère contre les symboles du régime.

→Lire aussi : Algérie : Saïd Bouteflika, la question qui fâche

L'importante mobilisation, constatée également dans d'autres villes du pays, indique sans ambages que les contestataires restent déterminés à obtenir satisfaction de leurs revendications prioritaires : le départ des figures du régime Bouteflika et la mise en place d'institutions de transition.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :