A LA UNEMonde

Les avocats des barreaux de Blida et d’Alger boycottent les audiences

Les avocats des barreaux de Blida et d’Alger ont décidé, mercredi, de boycotter pour une période indéterminée les audiences se déroulant à la Cour de Blida à compter de ce jeudi 18 février.

D’après l’avocat Mouhoubi Ammar, cité par les médias algériens, cette décision fait suite à la mise sous mandat d’un dépôt d’un confrère et la confirmation de cette décision par la même Cour.

pour sa part, Me Chadi Moumen a déclaré que “notre confrère du barreau de Blida a été placé sous mandat de dépôt il y’a trois jours suite à un différend personnel avec une femme magistrat”.

Le mis en cause a été, rappelons le, poursuivi pour “outrage à magistrat”.

En solidarité avec leur collègues, plusieurs avocats ont organisé une action de protestation à l’intérieur de l’enceinte de la Cour de Blida pour exprimer leur rejet à cette décision.

Pour rappel, le barreau de Blida compte également les avocats de trois autres Cours à savoir Chlef, Ain Defla et Tipasa.

Un rassemblement a d’ailleurs été observé mercredi au sein de la Cour de justice de Blida, par les avocats en guise de soutien à leur collègue placé en détention préventive.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page