Les camps de migrants à Paris “évacués avant la fin de l’année”

migrants
migrants

Le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé mercredi que les campements de migrants insalubres installés dans le nord-est de Paris, seront “évacués avant la fin de l’année”.

“Nous ne pouvons accepter les conditions dangereuses et insalubres de certains campements”, qui abriteraient selon les médias entre 1.500 et 3.000 migrants, a affirmé le ministre à l’occasion du Comité interministériel sur l’immigration et l’intégration.

→ Lire aussi : France/immigration: le gouvernement vise 500.000 étudiants étrangers d…

“Après Grande-Synthe, Calais, Nantes en octobre, nous allons continuer à évacuer les campements. Nous prenons en particulier l’engagement d’évacuer d’ici la fin de l’année d’évacuer les campements du nord-est parisien”, a précisé M. Castaner, au moment où le gouvernement présentait les principaux axes de sa politique migratoire.

Pour le gouvernement, “la constitution de campements de personnes migrantes, notamment dans les grandes agglomérations, constitue une anomalie” du fonctionnement du système français d’hébergement et d’asile.


Le Premier ministre Edouard Philippe a présenté, mercredi, les principaux axes de la politique migratoire de son exécutif, avec au total “vingt mesures qui couvrent la totalité des pans de la politique d’immigration, d’asile et d’intégration”.