Les cliniques privées soumises à des contrôles réguliers en vue de s’assurer de la conformité des services

Les cliniques privées soumises à des contrôles réguliers en vue de s'assurer de la conformité des services

 Les cliniques privées sont soumises à des opérations de contrôle menées par les inspecteurs des organes chargés de l’assurance maladie en vue de s’assurer de la conformité des services fournis avec les normes sanitaires et de l’application des prix référentiels, a souligné, mardi à Rabat, le ministre de la santé, Anas Doukkali.

En réponse à une question orale sur “le contrôle des cliniques privées” posée par le groupe Authenticité et Modernité à la Chambre des conseillers, M. Doukkali a souligné que, conformément aux textes juridiques, le ministère a procédé à l’inspection des cliniques privées selon un programme annuel, menée par des équipes composées de cadres agréés par le ministère et des représentants de l’ordre national des médecins et du bureau d’hygiène communal dans les différentes régions du Royaume.

>>Lire aussi :Le don de sang pendant le Ramadan : une action qui rallie noblesse et récompense divine

Ces opérations visent à s’assurer que les établissements de santé respectent les textes législatifs et réglementaires en vigueur, ainsi que les normes de qualité et de sécurité requises, a-t-il expliqué, notant qu’en cas d’anomalies, des mises en demeure sont adressés aux cliniques qui ne respectent pas ces normes ou représentent un danger pour le citoyen, outre d’autres mesures procédurales selon le degré de gravité des irrégularités.


Dans ce sens, le ministre a fait savoir que les opérations d’inspection des cliniques privées menées d’une manière régulière ont atteint 619 actions depuis 2013 et jusqu’à fin 2017, recensant 170 cliniques à l’encontre desquelles des mesures ont été prises.