Les contrats à terme sur actions américaines partent à la hausse, tirés par l’adoption du plan d’aide économique

contrats

Les contrats à terme sur actions américaines sont partis à la hausse lundi après que le président Donald Trump ait signé un projet de loi sur le plan d’aide économique face à la crise du Covid-19 qu’il avait critiqué la semaine dernière, mettant fin à l’incertitude quant à la mise en œuvre de ce programme d’aide.

Les contrats à terme liés à l’indice S&P 500 ont grimpé de 0,7%, indiquant que l’indice de référence ouvrira plus haut après la cloche d’ouverture à la Bourse de New York. L’indice avait terminé la semaine dernière en baisse de près de 0,2%, selon le Wall Street Journal.

Les contrats liés à l’indice Nasdaq-100, à forte coloration technologique, ont progressé de 0,8%.

La signature par le président Trump du projet de loi sur le plan d’aide économique de 900 milliards de dollars ouvre la voie au gouvernement pour effectuer des paiements directs aux ménages américains alors que la pandémie du coronavirus continue de perturber les activités commerciales et sociales.

Les investisseurs s’attendent à ce que le plan d’aide contribue à soutenir l’économie au milieu des restrictions mises en place par les Etats et les autorités locales pour contenir la propagation de la nouvelle vague de la maladie, selon la même source.


Et d’ajouter que les échanges boursiers cette semaine resteront probablement faibles en raison des vacances des fêtes de fin d’année, notant qu’un volume d’échanges plus faible pourrait entraîner de gros mouvements sur les marchés.

Sur les marchés obligataires, le rendement du bon du Trésor à 10 ans a grimpé à 0,955%, contre 0,933% jeudi, à la fin des échanges avant les vacances de Noël. Les rendements augmentent lorsque les prix baissent.

( Avec MAP )