Les diplomates marocaines : Une main de fer dans un gant de velours

Les diplomates marocaines : Une main de fer dans un gant de velours

Jusqu’à il y a quelques années encore, la diplomatie était un milieu viril où peu de femmes étaient tolérées mais sans qu’elles ne puissent accéder aux principales responsabilités. Aujourd’hui, elle commence à s’ouvrir, de plus en plus, face à la détermination et aux performances féminines dont l’engagement et le dévouement forcent le respect et l’admiration. La porte entrebâillée a, dès lors, donné à voir des diplomates femmes talentueuses qui contribuent au rayonnement de leur pays et au dialogue entre les peuples. Par mérite, elles sont promues selon leurs compétences et talents en vue d’oeuvrer pour la promotion du Royaume. Un métier qu’elles trouvent passionnant en dépit des difficultés qu’il peut présenter. Servir le Maroc et le représenter en dehors des frontières est la mission dont elles doivent s’acquitter, aussi est-il nécessaire de bien connaître le terrain et de développer un réseau fort d’interlocuteurs, tout en maîtrisant les défis et les enjeux politiques, économiques, sociaux et culturels des pays qui les accueillent. En embrassant la carrière diplomatique, elles empruntent des voies différentes, elles s’invitent dans un monde autre qui leur offre, à chaque rencontre, une fenêtre donnant sur d’autres pays et d’autres relations qui contribuent à la bonne marche du monde. Ces portraits croisés retracent de longs parcours riches et distingués de femmes mordues par la diplomatie et qui n’épargnent aucun effort pour porter haut l’image du Maroc et entretenir de bonnes relations d’amitié avec les autres pays.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :