ban600

Les dirigeants de l’ASEAN inquiets du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis

Les dirigeants de l’ASEAN inquiets du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis

Les dirigeants de l’ASEAN ont exprimé leurs inquiétudes quant au conflit commercial entre les deux mastodontes de l’économie mondiale, la Chine et les Etats-Unis, et qui ne montre pas de signes d’apaisement.

Réunis dans le cadre du 27 ème Forum économique mondiale de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), les dirigeants de l’ASEAN (10 pays) ont été unanimes à souligner l’importance d'éviter une guerre commerciale qui se prépare à coups de tarifs douaniers et de promouvoir un commerce multilatéral et ouvert bénéfique pour tous les pays.

A cet égard, le président indonésien, Joko Widodo a mis en garde contre les conflits commerciaux qui ne doivent pas se transformer en une guerre économique totale, précisant que depuis la grande dépression de 1930, les guerres commerciales n’ont jamais été aussi intensives qu'aujourd’hui.

Selon le chef d’Etat indonésien, la bonne volonté des décideurs politiques et la coopération entre les pays sont de nature à transformer la guerre commerciale totale en opportunités pour un développement durable global, jugeant erronée la conviction de certains pays « qui estiment que pour réussir, d'autres doivent se rendre, que pour monter, d’autres pays doivent s’incliner ».

→ Lire aussi : Tensions commerciales: La Chine appelle les Etats-Unis à retrouver la raison

Même son de cloche de la part du Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong, dont le pays assure la présidence tournante de l’ASEAN, qui a affirmé que l’ASEAN prône un système commercial ouvert et multilatéral, le seul moyen, selon lui, susceptible de maintenir la stabilité de l’économie mondiale et éviter les chocs.

Pour le vice-premier ministre chinois, Hu Chunhua, invité au WEF-ASEAN 2018, dont le pays est un protagoniste de cette guerre commerciale, les politiques commerciales protectionnistes menacent gravement l’économie mondiale et le commerce multilatéral.

L’économie mondiale fait face à des facteurs déstabilisateurs qui gagnent du terrain, en particulier les mesures protectionnistes et unilatérales de certains pays qui menacent dangereusement la croissance mondiale et la rend de plus en plus vulnérable, estimant que « s’isoler et se refermer sur soi ne mène nulle part».

Le Vietnam est considéré comme plus vulnérable en raison de son rôle plus important dans la chaîne de production des produits d’exportation chinois. La guerre commerciale qui couve entre les États-Unis et la Chine met les pays membres de l'ASEAN sur la ligne de front et les préoccupe quant aux perspectives de leur croissance économique sur fond de protectionnisme américain grandissant.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :