Les échanges commerciaux annuels entre le Maroc et le Royaume Uni se chiffrent à plus de 18.3 milliards de DH

Royaume Uni
Royaume Uni

Les échanges commerciaux annuels entre le Maroc et le Royaume Uni se chiffrent à plus de 18.3 milliards de DH, soit un peu moins de 4% de l’ensemble des échanges avec l’Union européenne en 2018, a indiqué, samedi à Londres, M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de signature d’un accord établissant une Association entre le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, M. Bourita a précisé que le Maroc exporte environ 8 Milliards de dirhams vers ce pays, faisant de lui le 7ème client du Maroc et son 11ème fournisseur dans le cadre de l’accord de libre échange avec l’Union européenne.

A fin mars 2019, les importations marocaines du Royaume-Uni ont atteint 2,43 MDH et les exportations vers ce pays 1,87 MDH, soit un taux de couverture de l’ordre de 77%, alors que les Investissements Directs Britanniques au Maroc ont atteint 2.23 milliards de dirhams en 2018, contre 2.04 milliards en 2017.

Les secteurs concernés par ces investissements sont le Commerce, l’industrie et l’immobilier, a rappelé le ministre, notant que ces investissements représentent 1% des IDE britanniques à travers le monde.

Quant aux transferts des Marocains résidant au Royaume-Uni, ils sont de l’ordre de 5.1 MMDH, soit 9% du total des transferts des MRE. Avec ces performances, le Royaume-Uni est le 3ème pays source de transferts MRE.


Concernant le secteur du tourisme, le ministre a indiqué que le nombre de touristes Britanniques a atteint 683.362 au titre de l’année 2018, soit 6% du total, enregistrant une évolution de 4% et plaçant le Royaume-Uni au 4ème rang des touristes européens au Maroc, rappelant qu’il existe 74 vols hebdomadaires entre les deux pays et 13 lignes maritimes directes entre Tanger et les ports britanniques.

Le Maroc et le Royaume-Uni ont scellé, samedi à Londres, un accord d’association global qui restitue, dans le contexte des relations bilatérales, l’ensemble des avantages qu’ils s’accordaient mutuellement dans le cadre de l’Accord d’Association Maroc-Union européenne.

Signé par M. Bourita et le Secrétaire d’Etat auprès du ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth, Andrew Murrison, chargé de la région MENA et du développement international, cet accord entrera en vigueur une fois que les accords UE-Maroc cesseront de s’appliquer pour le Royaume-Uni, après le Brexit.

Outre cet accord, les deux parties ont procédé à la signature de trois instruments juridiques, à savoir la déclaration politique entre le Maroc et le Royaume Uni et deux accords sous forme d’échange de lettres, portant, d’une part, sur un mécanisme de règlement des différends et, d’autre part, sur un accord mutuel sur l’accès au marché britannique de l’ensemble des produits issus, notamment, de la région du Sahara marocain.