Les élections législatives en Nouvelle-Zélande reportées à cause du virus

Nouvelle-Zélande

Les élections législatives en Nouvelle-Zélande, qui devaient avoir lieu le 19 septembre, sont reportées de quatre semaines en raison d’un retour de la pandémie de coronavirus, a annoncé lundi la Première ministre Jacinda Ardern.

“Cette décision donne à tous les partis le temps de faire campagne au cours des neuf prochaines semaines et donne à la Commission électorale assez de temps pour assurer qu’une élection peut se tenir”, a déclaré Mme Ardern.

La Première ministre de centre-gauche était sous pression pour reporter la date des élections depuis la suspension par tous les partis de leurs campagnes en raison du retour de la pandémie enregistré la semaine dernière et dont l’origine demeure inconnue.

La Nouvelle-Zélande est confrontée dernièrement à une reprise des contaminations qui a entraîné un nouveau confinement d’Auckland, la plus grande ville du pays.

Le gouvernement a ordonné vendredi le confinement d’Auckland jusqu’au 26 août afin de prévenir une deuxième vague de Covid-19.