Les Émiratis n’ont plus besoin de visa pour se rendre en Israël, et vice-versa

Près d’un mois après la signature de l’accord de normalisation des relations, les deux nouveaux partenaires israéliens et émiratis ont décidé d’exempter leurs ressortissants de visas, a annoncé mardi 20 octobre Benyamin Netanyahu, alors qu’il recevait une délégation d’officiels Émiratis.

« Nous exemptons nos ressortissants de visas », a affirmé Netanyahu sur le tarmac de l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv. Lors d’une déclaration, le Premier ministre israélien s’est réjoui d’un « jour glorieux pour la paix » où « nous faisons l’histoire qui perdurera sur des générations ». À l’issue de cette déclaration, des accords supplémentaires ont été signés entre les deux partis concernant notamment la protection des investissements, l’aviation et la coopération scientifique, rapporte l’AFP.

Pour rappel, les deux pays ont signé le 15 septembre à Washington, un accord de normalisation des relations, dits « Accords d’Abraham », sous l’impulsion du président américain Trump, qui s’est positionné en « artisan de la paix ». Un rapprochement qui a ouvert la voie à la normalisation avec Bahreïn notamment. Par ailleurs, les Palestiniens ont dénoncé ces accords entre les pays arabes et Israël, qu’ils considèrent comme un « coup de poignard dans le dos ».