A LA UNEMonde

Les Emirats arabes unis rouvriront toutes leurs frontières avec le Qatar dès samedi

Les Émirats arabes unis ont annoncé, vendredi, la réouverture de toutes leurs frontières terrestres, maritimes et aériennes avec le Qatar à compter de samedi, en application des décisions prises lors du 41e sommet du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), tenu mardi à la ville d’Al Ula en Arabie saoudite.

Les Émirats ouvriront “toutes les frontières terrestres, maritimes et aériennes aux mouvements entrants et sortants”, a déclaré le sous-secrétaire du ministère émirati des Affaires étrangères, Khalid Abdullah Belhoul, précisant que les services concernés ont été avisés par cette mesure, qui entrera en vigueur à partir du 9 janvier.

Les Emirats mettront fin à toutes les mesures prises à l’encontre du Qatar en vertu du communiqué du 5 juin 2017 et ce, suite à la signature de la Déclaration d’Al-Ula, qui insiste sur la préservation de la cohésion du CCG et l’unité de ses membres, a-t-il ajouté.

Le responsable émirati a précisé que son pays œuvrera conjointement avec le Qatar pour résoudre toutes les questions en suspens à travers “des pourparlers bilatéraux”.

Pour sa part, le ministre d’État émirati aux Affaires étrangères, Anwar Gargash, avait indiqué jeudi que le commerce et le transport avec le Qatar reprendront dans la semaine qui suit la signature de la déclaration d’Al-Ula. La Déclaration a permis de mettre fin à la crise entre les pays du Golfe qui a duré plus de trois ans, grâce à une médiation menée par le Koweït et le sultanat d’Oman, avec l’appui des Etats-Unis.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page