Les Etats insulaires du Pacifique rendent hommage au leadership de SM le Roi en faveur de la coopération Sud-Sud

EIP

Les Etats insulaires du Pacifique (EIP) ont rendu hommage, jeudi à Laâyoune, à la “vision exceptionnelle” de SM le Roi Mohammed VI et à Son “leadership” en faveur du renforcement de la coopération Sud-Sud.

Nous saluons vivement le leadership de SM le Roi qui a été toujours un fervent défenseur de la coopération Sud-Sud (…). Sa vision exceptionnelle nous offre cette plateforme de partenariat et nous permet d’être ici aujourd’hui“, a indiqué le Premier ministre du Royaume du Tonga, Pohiva Tuionetoa, qui s’exprimait lors de la cérémonie d’ouverture officielle du 3ème Forum Maroc-EIP (26-28 février).

Dans une allocution au nom des délégations des EIP participant à cet événement diplomatique phare, M. Tuionetoa a également mis en avant le “rôle de premier plan” joué par le Maroc dans la question de la lutte contre les changements climatiques, se félicitant des engagements pris par Rabat à l’égard de la région du Pacifique, notamment au cours de la COP 22 à Marrakech, qui a été “un grand succès“.

Le Forum de Laâyoune “nous permettra d’identifier et de convenir ensemble des actions à prendre en vue de renforcer notre partenariat constructif et l’échange d’idées scientifiques et environnementales“, a-t-il fait remarquer, exprimant la confiance des EIP en l’avenir prometteur des relations entre le Maroc et les pays de la région du Pacifique.

Les EIP sont animés par une forte volonté de donner un nouvel élan à leur partenariat avec le Maroc, a insisté le Premier ministre du Royaume du Tonga, citant les domaines de l’éducation, de la santé, des énergies renouvelables et de l’économie.


La cérémonie d’ouverture du 3ème Forum Maroc-EIP, qui se tient sous le signe de la consolidation des liens de coopération, de la mise en œuvre des engagements pris dans ce sens, de l’unification des voix et de la promotion de la prospérité partagée, a été marquée par la présence du ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Étranger, Mohcine Jazouli, et du ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah.

Y ont aussi pris part le wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, Abdeslam Bekrate, le président du conseil régional, Sidi Hamdi Ould Errachid, de plusieurs ambassadeurs marocains, des diplomates de pays africains accrédités à Laâyoune, outre des responsables d’institutions publiques.

Cet important événement diplomatique a pour objectifs de faire le point sur l’état actuel et les perspectives d’avenir des relations entre le Royaume et les Etats insulaires du Pacifique et de mettre en avant les expériences réussies dans les domaines présentant un intérêt stratégique pour les pays de ce groupement.

Il s’agit aussi d’identifier les priorités nationales et les axes d’une coopération Maroc-Etats insulaires du Pacifique pour le développement durable qui soient concrets, novateurs et réalisables.