A LA UNECoronavirus

Les Etats-Unis autorisent l’utilisation du vaccin à une seule dose de Johnson & Johnson

L’autorité de régulation sanitaire américaine, la FDA, a accordé son autorisation pour l’utilisation d’urgence du vaccin à une seule dose de Johnson & Johnson, le troisième à être déployé aux Etats-Unis pour endiguer la pandémie du Covid-19.

En effet, l’autorisation d’un troisième vaccin contre le coronavirus aidera à accélérer la campagne de vaccination à travers le pays, d’autant plus que le vaccin du fabricant Johnson & Johnson ne nécessite qu’une seule dose, par rapport aux vaccins à deux doses de Moderna et Pfizer/BioNTech.

Contrairement aux vaccins de Moderna et Pfizer-BioNTech, celui de Johnson & Johnson peut également être conservé à la simple température de réfrigérateur pendant trois mois, ce qui facilite son transport.

Le coordinateur des efforts de lutte contre la pandémie de coronavirus de la Maison Blanche, Jeff Zients, a déclaré que Johnson & Johnson dispose de 3 à 4 millions de doses prêtes à être distribuées.

Le vaccin s’est révélé efficace à 66,9% contre les cas modérés à sévères de la Covid-19, 14 jours après la vaccination et à 66,1% après 28 jours. Contre les cas graves ou critiques, le vaccin était efficace à 76,6% après 14 jours, et à 85,4% après 28 jours.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page