A LA UNECoronavirus

Les Etats-Unis autorisent une pilule antivirale de Pfizer pour traiter la Covid-19

L’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) a autorisé mercredi la pilule antivirale de Pfizer, Paxlovid, pour traiter la Covid-19 chez les personnes à haut risque âgées de 12 ans et plus.

Il s’agit de la première pilule antivirale Covid-19 dont la prise à domicile est autorisée pour les personnes malades pesant plus de 40 kg, avant qu’elles ne soient suffisamment malades pour être hospitalisées.

« L’autorisation accordée aujourd’hui à PAXLOVID est un autre exemple formidable de la manière dont la science nous aidera à vaincre cette pandémie qui, même après deux ans, continue de perturber et de dévaster des vies dans le monde entier« , a déclaré le PDG de Pfizer, Albert Bourla, dans un communiqué.

→ Lire aussi : USA: Les troisièmes doses du vaccin Pfizer/BioNTech offrent une protection « significative » contre Omicron

« Ce traitement révolutionnaire, qui s’est avéré réduire de manière significative les hospitalisations et les décès et qui peut être pris à domicile, changera la façon dont nous traitons la Covid-19 et, nous l’espérons, contribuera à réduire certaines des pressions importantes auxquelles sont confrontés nos systèmes de santé et hospitaliers« , a ajouté M. Bourla.

Le Paxlovid associe un nouveau médicament antiviral, le nirmatrelvir, et un médicament plus ancien, le ritonavir. La semaine dernière, Pfizer a publié des résultats actualisés qui ont montré que le traitement réduisait le risque d’hospitalisation ou de décès de 89 % s’il était administré aux adultes à haut risque dans les quelques jours suivant l’apparition des premiers symptômes. S’il est administré dans les cinq premiers jours des symptômes, l’efficacité est similaire à 88%.

En novembre, l’administration Biden a annoncé qu’elle achèterait 10 millions de traitements pour 5,295 milliards de dollars.

Un traitement de cinq jours de Paxlovid comprend trois pilules administrées deux fois par jour. Le président Joe Biden s’est dit encouragé par les « données prometteuses » de Pfizer et a déclaré que le médicament « marquerait une étape importante dans notre parcours pour sortir de la pandémie. »

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page