Les Etats-Unis imposent des sanctions contre des soutiens du régime syrien

Les Etats-Unis imposent des sanctions contre des soutiens du régime syrien

Les États-Unis ont imposé jeudi des sanctions financières contre quatre personnes et à cinq entreprises accusés de faciliter le transfert d'armes ou de carburants ou fourni du soutien financier ou matériel au régime de Bachar al-Assad en Syrie, a indiqué le département d’Etat.

Les personnes sanctionnées sont les ressortissants syriens, Yasir 'Abas, Adnan Al-Ali et Muhammad al-Qatirji, ainsi que le ressortissant libanais Fadi Nasser, tandis que les entreprises concernées sont la société AL-Qatirji, basée en Syrie, Nasco Polymers and Chemicals, basée au Liban, Abar Petroleum Service SAL, basée au Liban, International Pipeline Construction FZE, basée aux Emirats arabes unis et Sonex Investments Ltd., basée aussi aux Émirats, précise le département d’Etat dans un communiqué.

→ Lire aussi : Les Etats-Unis annulent 300 millions de dollars d’aide au Pakistan

Suite à cette annonce, tous les biens et avoirs des personnes et entités sanctionnées sont saisis tandis que les ressortissants américains ont pour interdiction de commercer avec celles-ci, ajoute le communiqué.

L’action d’aujourd’hui montre que les États-Unis continueront à prendre des mesures concrètes et fortes pour couper l’appui matériel au régime d’Assad et à ses partisans. Les États-Unis continueront d'utiliser tous les mécanismes disponibles pour isoler le régime d'Assad, un gouvernement qui a systématiquement arrêté, torturé et assassiné des dizaines de milliers de civils syriens en réponse à leurs appels légitimes et non violents à la liberté, aux droits et aux réformes politiques, conclut le département d’Etat.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :