Les Etats-Unis imposent des sanctions contre le fils de Nicolas Maduro

Les Etats-Unis imposent des sanctions contre le fils de Nicolas Maduro

Les États-Unis ont imposé vendredi des sanctions contre le fils de Nicolas Maduro, Nicolas Ernesto Maduro Guerra (Maduro Guerra), pour son rôle en tant que responsable du régime de Maduro.

"Maduro Guerra est membre de l'Assemblée nationale constituante illégitime, un organisme créé par son père pour nuire à l'Assemblée nationale démocratiquement élue et enraciner un régime brutal. En 2014, Maduro Guerra a également été nommé par son père à la tête du Corps des inspecteurs de la présidence", a déclaré le département d'Etat dans un communiqué.

Cette action, ajoute le communiqué, montre que les États-Unis "continueront de tenir les dirigeants du régime illégitime de Maduro pour responsables de leur oppression du peuple vénézuélien, du pillage de ses ressources et des politiques désastreuses qui ont créé des conditions de vie insupportables dans tout le pays".

Alors que Nicolas Maduro, sa famille et ses associés continuent de jouir d'une vie de luxe, le peuple vénézuélien souffre et des millions de personnes ont été forcées de fuir leur domicile, souligne la diplomatie américaine, notant que les sanctions américaines ne doivent pas nécessairement être permanentes. Elles sont destinées à provoquer un changement de comportement positif.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :